Homélies

16ième dimanche du Temps ordinaire… C

Frères et Sœurs,
Déjà dès le premier livre de la Bible : la Genèse,
dont nous avons entendu un passage dans la première lecture,
nous voyons Abraham accueillir ces trois étrangers
en voyage.

13ième dimanche du temps ordinaire
« JÉSUS PRIT AVEC COURAGE LA ROUTE DE JÉRUSALEM »
FRÈRES ET SŒURS,
« AVEC COURAGE »,
ou, si vous préférez…de façon plus incisive encore :
« IL FAUT ! » dira Jésus.

3ème dimanche du Temps Pascal C
Frères et sœurs,
« AU LEVER DU JOUR » nous dit l’évangéliste,
JESUS ETAIT LA SUR LE RIVAGE . »
« AU LEVER DU JOUR ..... »
Avec Jésus se lève un jour nouveau pour ses disciples.
Avec lui, c’est la LUMIERE.
N’a-t-il dit : « JE SUIS LA LUMIERE DU MONDE ! »
Il est LUMIERE POUR LE MONDE
en nous révélant
d’une part, qui est DIEU, et, d’autre part, en faisant toute la lumière sur la PERSONNE HUMAINE et sur SA DESTINEE DIVINE.

11ième dim. Temps ord. C
Frères et Sœurs,
« HEUREUX L’HOMME »
Ainsi pourrait se résumer la liturgie de ce 11ième dimanche
du temps ordinaire.
«OUI ! HEUREUX L’HOMME
DONT LA FAUTE EST ENLEVÉE »
nous dit le psaume 31 que nous venons d’entendre.

4ème dimanche du temps ordinaire C

Frères et Sœurs,
Ne dit –on pas que l’art du pédagogue c’est la répétition.
Il semble bien que ce soit le cas pour la liturgie de la Parole
de ce dimanche.
En effet, la première phrase du passage d’évangile
que nous venons d’entendre, à savoir :

6ième dimanche du temps de Pâques C

Frères et soeurs,
la vie de Jésus, somme toute assez brève,…..
à fortiori,
pour le temps de l’annonce de sa BONNE NOUVELLE
qui s’échelonne entre 2 ou 3 ans tout au plus.
On pourrait dire, sans forcer la formule
que « JESUS N’A FAIT QUE PASSER. »

Sainte Famille C

Frères et sœurs,
Lorsqu’on réalise - ne serait-ce qu’un peu-
ce que veut dire l’expression :
« LE VERBE S’EST FAIT CHAIR. »
Autrement dit :
LE FILS DE DIEU a fait sienne LA CONDITION HUMAINE,

cette condition humaine,
il a voulu la recevoir TOUT NATURELLEMENT
d’ une femme .....bien de chez nous.......
AFFRANCHIE de ce que l’on désigne
comme LA FAUTE DES ORIGINES DE L’ HUMANITE.