Homélies

7ième dimanche de Pâques C
Frères et Sœurs,

l’évangile que nous venons d’entendre
est un des sommets
si pas LE SOMMET DE L’ENSEIGNEMENT DE JÉSUS.

Nous sommes à la fin du dernier entretien de Jésus
avec ses apôtres….quelques heures avant sa mort.

 Pâques 2016

 Spontanément, si nous pensons à ce matin de Pâques d’il y a 2000 ans, nous pouvons imaginer le jardin, le tombeau ouvert, la visite des femmes, et Jésus, éblouissant, vivant. Et puis, il y a ce cri qui déchire le silence, qui pénètre le monde, un cri tel une naissance : « Le Seigneur est ressuscité ! ». Or en ce jour de Pâques, ce cri n’est pas exprimé dans l’évangile de saint Jean que nous venons d’écouter. Et d’ailleurs, le cri qui s’y trouve est loin de l’enthousiasme :

Jour de Noël C

Frères et Sœurs,
À la différence de la liturgie de la nuit
centrée sur le récit de la Nativité,
les lectures de la messe du jour
déploient aux yeux du croyant
le grandiose dessein de Dieu qui s’accomplit à Noël.

Annonciation du Seigneur C
Frères et Sœurs,
Cette salutation de l’ange :
« RÉJOUIS-TOI, COMBLÉE DE GRÂCES,
LE SEIGNEUR EST AVEC TOI »
n’ est pas une simple entrée en matière,
une formule de bienséance,
de respect ou de courtoisie.

Christ-Roi B

Frères et Sœurs,

Nous sommes, aujourd’hui,
le dernier dimanche de l’année liturgique
qui se couronne par la fête du Christ, Roi de l’univers.

4ième d. du carême C

Frères et Sœurs ,

Avec la parabole que nous venons d’entendre
nous sommes au cœur du message évangélique.
Par cette parabole,
Jésus va faire d’une pierre deux coups.
Nous l’avons entendu au début de cet évangile.

29ième dimanche du Temps ordinaire B
Frères et sœurs,
le passage d’évangile que nous venons d’entendre
se situe immédiatement après LA 3ième ANNONCE
par Jésus,
de ses souffrances, de sa mort
et de sa résurrection.