Homélies

4ième d. du carême C

Frères et Sœurs ,

Avec la parabole que nous venons d’entendre
nous sommes au cœur du message évangélique.
Par cette parabole,
Jésus va faire d’une pierre deux coups.
Nous l’avons entendu au début de cet évangile.

Jour de Noël C

Frères et Sœurs,
À la différence de la liturgie de la nuit
centrée sur le récit de la Nativité,
les lectures de la messe du jour
déploient aux yeux du croyant
le grandiose dessein de Dieu qui s’accomplit à Noël.

 B 11ième dimanche

Frères et Sœurs,

À lire ces deux courtes paraboles,
on pourrait faire cette réflexion :
« ah ! le beau métier de jardinier,
Il suffit de semer et puis…attendre que ça pousse ! »

Christ-Roi B

Frères et Sœurs,

Nous sommes, aujourd’hui,
le dernier dimanche de l’année liturgique
qui se couronne par la fête du Christ, Roi de l’univers.

B 3ième de Pâques

Frères et Sœurs,
Les disciples
qui avaient rencontré Jésus sur le chemin d’Emmaüs
racontaient aux apôtres,
une fois revenu à Jérusalem,
« COMMENT ILS AVAIENT RECONNU LE SEIGNEUR
QUAND IL AVAIT ROMPU LE PAIN »

29ième dimanche du Temps ordinaire B
Frères et sœurs,
le passage d’évangile que nous venons d’entendre
se situe immédiatement après LA 3ième ANNONCE
par Jésus,
de ses souffrances, de sa mort
et de sa résurrection.

4ième de Carême B

Frères et Sœurs,

L’épisode du serpent d’airain
que l’on trouve dans le livre des Nombres
dans l’Ancien Testament est, à première vue, assez étrange.