Homélies

14ième dimanche du Temps ordinaire B

Frères et sœurs,
ce que nous venons d’entendre
ne tourne pas à l’avantage de Jésus…
pas plus qu’il n’est élogieux pour les habitants
de Nazareth,
et pourtant,
TOUT AVAIT BIEN COMMENCE POUR JESUS.

Sacré Cœur de Jésus B

Frères et Sœurs,
Pourquoi joindre ces deux mots en parlant de Jésus :
SACRE et CŒUR .
Lorsqu’on dit de quelqu’un : « c’est un homme de cœur »
« c’est une femme de cœur »
on a compris que c’est un homme,
une femme profondément humain.

5ième de carême B

Frères et Sœurs,
le passage de l’évangile selon S. Jean
que nous venons d’entendre se situe juste après le récit
qui relate l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem ;
ce sera le thème de dimanche prochain :
le dimanche des Rameaux.

Ascension B

Frères et Sœurs,

Nous avons peine à imaginer l’état d’anxiété, de crainte,
disons, pour faire bref,
du cauchemar des disciples depuis l’arrestation de Jésus au jardin des Oliviers,
avec le vendredi humiliant, éprouvant, inhumain
infligé à Jésus pour s’accomplir avec sa mort sur la croix.

3ième dimanche B

Frères et Sœurs,
pour Jean-Baptiste, la mission du précurseur s’achève.
le Messie tant attendu est là
et d’emblée, pour Jésus,
c’est l’annonce de la Bonne Nouvelle.

Annonciation du Seigneur B

« RÉJOUIS-TOI, COMBLÉE DE GRÂCES,
LE SEIGNEUR EST AVEC TOI. »

Frères et Sœurs,
cette salutation de l’ange
n’est pas une simple entrée en matière,
une formule de bienséance,
de respect ou de courtoisie.
Cette salutation contient,
par sa densité,
le germe…. de ce qui va suivre.

Sainte Famille A
Frères et Sœurs,
Qui dit :« SAINTE FAMILLE » de Nazareth
ne signifie pas
«la vie qui s’écoule comme un long fleuve tranquille»
comme si tout était pour le mieux
dans le meilleur des mondes….
pour ce tout petit monde qu’est la famille.