Homélies

24ième dimanche du Temps ordinaire C
Frères et Sœurs,

C’est pour souligner l’explosion d’une joie communicative,
qui jaillit lorsqu’on a retrouvé ce qui était perdu,
que cet évangile nous rapporte trois paraboles
structurées de la même façon :

20ième dimanche du Temps ordinaire C

Frères et Sœurs,
alors que demain 15 août
nous allons fêter,
dans le sillage de la résurrection du Christ,
la glorieuse et joyeuse assomption de Marie
et qui reste
la RADICALE CAUSE DE NOTRE JOIE à nous aussi
qui sommes voués à avoir part à la résurrection.
Ne l’oublions jamais !

7ième dimanche de Pâques C
Frères et Sœurs,

l’évangile que nous venons d’entendre
est un des sommets
si pas LE SOMMET DE L’ENSEIGNEMENT DE JÉSUS.

15ième dimanche C

Frères et Sœurs,
Il voulait mettre Jésus à l’épreuve
ce docteur de la Loi
qui vient poser une question à Jésus :
« MAÎTRE, dit-il,
QUE DOIS-JE FAIRE
POUR AVOIR EN HÉRITAGE LA VIE ÉTERNELLE ? »

7ième dimanche de Pâques C
Frères et Sœurs,

l’évangile que nous venons d’entendre
est un des sommets
si pas LE SOMMET DE L’ENSEIGNEMENT DE JÉSUS.

Nous sommes à la fin du dernier entretien de Jésus
avec ses apôtres….quelques heures avant sa mort.

11ième dim. Temps ord. C
Frères et Sœurs,
« HEUREUX L’HOMME »
Ainsi pourrait se résumer la liturgie de ce 11ième dimanche
du temps ordinaire.
«OUI ! HEUREUX L’HOMME
DONT LA FAUTE EST ENLEVÉE »
nous dit le psaume 31 que nous venons d’entendre.

 Pâques 2016

 Spontanément, si nous pensons à ce matin de Pâques d’il y a 2000 ans, nous pouvons imaginer le jardin, le tombeau ouvert, la visite des femmes, et Jésus, éblouissant, vivant. Et puis, il y a ce cri qui déchire le silence, qui pénètre le monde, un cri tel une naissance : « Le Seigneur est ressuscité ! ». Or en ce jour de Pâques, ce cri n’est pas exprimé dans l’évangile de saint Jean que nous venons d’écouter. Et d’ailleurs, le cri qui s’y trouve est loin de l’enthousiasme :