Homélies

B 3ième  de Pâques

Frères et Sœurs,

Les disciples

qui avaient rencontré Jésus sur le chemin d’Emmaüs

racontaient aux apôtres,

une fois revenu à Jérusalem,

« Comment ils avaient reconnu le Seigneur

   quand il avait rompu le pain »

« 3ème dimanche de Carême   B

Frères et Sœurs,

Comme elles sont fortes ces paroles de Jésus :

« Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. »

Le temple de Jérusalem est la fierté du peuple élu.

30ième dimanche A

 

Frères et Sœurs,

C’est après la dernière  entrée de Jésus à Jérusalem

et donc peu de temps avant son arrestation

que se situe le passage d’évangile selon S. Matthieu

que nous venons d’entendre.

2ième dimanche ord. B

Frères et Sœurs,

L’évangile que nous venons d’entendre au tournant de l’année nouvelle,

se situe aussi à un autre tournant, celui du passage de l’Ancien au Nouveau testament.

À vrai dire, ce passage ne constitue pas une rupture.

4ième de Pâques A

Frères et Sœurs,

Il y a quelques dimanches Jésus se trouvait confronté avec quelques pharisiens à propos de la guérison de l’aveugle de naissance.

Les pharisiens furieux rejettent de la synagogue ce malheureux parce que, entre-autres, il a été guéri le jour du Sabbat.

Par contre,

Jésus l’avait accueilli et le traitait comme une personne humaine à part entière.

Frères et Sœurs,

S’il est vrai qu’une bonne partie du temps de l’Avent

concerne la venue

du Christ Sauveur dans sa gloire.

4ième dimanche du carême   A

 

Avec le récit de l’aveugle-né,

l’Evangile que nous venons d’entendre

nous parle de la cécité corporelle.

Mais cet évangile

nous parle aussi de la cécité spirituelle.